Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Essai de rien... (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Romane
Administrateur


Nombre de messages : 91099
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 21:55

Penser "rein" surtout au pluriel, ce n'est pas rien...... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 22:03

bertrand dit à Lyse
"pardon, je n'ai pas su traduire par écrit le parler poitevin"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 22:05

Si. Parfaitement. J'ai reconnu l'accent. Wink

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 22:26

Oui, moi aussi, ça m'a rappelé une musique souvent entendue, du côté de Chauvigny. J'avais d'abord pensé que ça pouvait être charentais. Il faut dire que c'est assez proche. D'ailleurs Confolens c'est en Charente, non ?
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 22:42

selmer, alors peut être nous sommes nous rencontrer dans les bals de
Bat à Frey vers Civaux pour lutter contre la construction de la centrale nucléaire,
ou bien dans les prairies verdoyantes emmoutonnées du montmorillonnais, vers l'école de bergers ?
qui sait
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Ven 14 Avr 2006 - 0:35

Hélas, non. Ces coins sont ceux, épisodiques, de mon enfance. C'est le pays de ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Dim 16 Avr 2006 - 13:11

Citations artistiques...

"Ce n'est rien"... (J. Clerc)
"Non, rien de rien..." (É. Piaf)
"Le temps ne fait rien à l'affaire..." (G.Brassens)
"Tout est bon chez elle, y'a rien à jeter..." (Le même Georges)
"Y'a rien à faire : Ça veut pas ! Et quand ça veut pas, y'a rien à faire !..." (Romane)
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Dim 16 Avr 2006 - 13:28

- A quoi tu penses ?
- A rien.

("Les délices du mariage" - Roro)

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Dim 16 Avr 2006 - 13:35

bisou bisou
Mine de rien...
Revenir en haut Aller en bas
lison

avatar

Nombre de messages : 7704
Localisation : Gatineau, Québec
Date d'inscription : 22/02/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Dim 16 Avr 2006 - 16:36

Rien qu'une foissssssssssssss...
Revenir en haut Aller en bas
lecuistot
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 2480
Localisation : Ici, oui là !!
Date d'inscription : 07/03/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Dim 16 Avr 2006 - 17:48

J'ai trois fois rien à vous donner, voilà quand même... bisou bisou bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://verbum.over-blog.com/
ronronladouceur
Prout Chef
avatar

Nombre de messages : 2608
Localisation : ciel nymbé d'étoiles
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Dim 16 Avr 2006 - 18:25

Rien qu'une fois... AngeR

Oups pardon!


Dernière édition par le Lun 17 Avr 2006 - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Dim 16 Avr 2006 - 19:09

Trois pages avec rien, n'empêche !!
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 17 Avr 2006 - 20:54

comme un vide que l'on comble...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 17 Avr 2006 - 20:59

Mais le vide est-il rien ou est-il quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91099
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Lun 17 Avr 2006 - 21:12

ALFRED !! a écrit:
Mais le vide est-il rien ou est-il quelque chose ?

Au quotidien

Dans le sens commun, lorsque l'on dit qu'un contenant est vide, il est en fait rempli d'air. Un verre vide, une bouteille vide, un carton vide… contiennent en fait environ 2·1015 molécules par millimètre cube, deux billions de molécules.

En philosophie

La notion de vide est intimement liée à la notion d'être. Le vide est l'absence de matière, l'absence d'être. Mais peut-on parler du vide comme d'une entité en soi, ou uniquement comme une absence. Parménide disait « l'être est, le non-être n'est pas » ; le vide est-il de l'être ou du non-être ?

Le statut du vide varie beaucoup selon les cultures. Leucippe, lorsqu'il imaginait la division de la matière, concluait que l'on arrivait à une particule indivisible (a-tomos, l'atome), sinon on arriverait au vide ; il était inconcevable pour lui que la matière pût être faite de vide.

Ainsi, lorsqu'un européen voit un verre, il voit d'abord la matière, sa forme ; un taoïste y verrait d'abord le vide qui le rend utile (qui permet d'être rempli). Le vide taoïste est conçu comme un potentiel, quelque chose qui attend d'être rempli, et par extension d'être réalisé : c'est l'esprit vide de pensée dans lequel peuvent naître les idées, c'est le blanc de la feuille qui attend d'être dessiné (voir Taoïsme : Plénitude du vide et autres paradoxes).

En physique

En physique, le vide est un concept encore assez mystérieux, bien qu'il soit fondamental.

Ce n'est pas le néant (l'absence de tout). Les physiciens n'hésitent d'ailleurs pas à discuter de l'énergie du vide. Ce n'est pas non plus un éther, milieu fixe et indépendant de tout référentiel, imaginé comme support des ondes électromagnétiques. On n'a pas pu en prouver l'inexistence. On a abandonné l'idée de son existence.

On peut dans une première approche dire que le vide est un espace dans lequel les molécules sont fortement raréfiées. Ainsi, pour « faire le vide », on prend une enceinte étanche et on pompe l'air avec une pompe à vide ; on définit la qualité du vide par la pression d'air résiduelle, exprimée en pascal (Pa, unité du système international), ou plus souvent dans le milieu industriel en millibar (mbar) ou torr (mm de mercure). On ne peut atteindre ainsi qu'un vide partiel.

Un vide considéré comme très poussé, « ultra-vide », correspond à une pression de l'ordre de 10-8 Pa ; on y dénombre encore 2 millions de molécules par centimètre cube.

Mais qui dit absence de matière ne dit pas absence d'événement. Ainsi, les ondes électromagnétiques traversent le vide, et c'est le milieu qui s'oppose le moins à leur avancement (la vitesse de la lumière dont on parle usuellement, limite à toute transmission d'information, est celle dans le vide) ; il y a dans le vide des variations du champ électrique et du champ magnétique, mais ces champs ne nécessitent aucun support matériel.

Le vide défini ci-dessus est donc un milieu statistiquement sans particules élémentaires. Cependant, la physique quantique montre qu'il reste le siège de matérialisations spontanées et fugaces de particules et de leur antiparticule associée, qui s'annihilent presque immédiatement après leur création. Ainsi l'énergie globale du vide, renormalisée, reste nulle. On appelle ce phénomène les fluctuations quantiques du vide. Il se peut que le vide soit polarisé, c’est-à-dire que les particules et les antiparticules deviennent réelles et non virtuelles comme elles l'étaient avant. Cette polarisation se produit lorsque le vide reçoit un champ magnétique.

Einstein consacre l'annexe 5 de son livre Relativité - Théories spéciale et générale (Relativity - The Special and the General Theory, traduction de Robert Lawson, 1961) à la relativité et [au] problème de l'espace. Il y cite Descartes et Kant et donne raison au premier contre le second, en niant l'existence du vide, c'est-à-dire, précise-t-il, l'existence d'un espace vide de champ. Il note dans sa préface à la 9e édition du livre : « les objets physiques ne sont pas dans l'espace, mais ces objets ont une étendue spatiale. De la sorte, le concept d' « espace vide » perd son sens. »

Source info :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vide

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mer 19 Avr 2006 - 0:22

du vide au rien, on approche peu à peu de l'inexistence, et touchons d'un doigt léger le nihilisme, genre de l'image du fil qui se rompt, d'un être dont les attaches se défont (imagine l'alpiniste malheureux), et qui, de ce fait, se trouve ou libre ou à la dérive (ou si près du but que l'impact risque de souiller la roche granitique).
A moins que rien ne soit impossible, et là la porte reste ouverte aux divagations exponentialisant le nihilisme chrétien et le positivisme agnostique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   Mar 10 Oct 2006 - 23:07

si toi tu n'as rien à dire, avec nous tu sauras tout sur tout.
(*)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essai de rien... (*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai de rien... (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Essai de rien... (*)
» Essai billet épreuve de 1985, 10 / 50 DA non répertorié
» Essai - Ulysse Nardin Marine Diver
» Gagnez de l'oseil sans rien faire !
» Yasmina Khadra, un écrivain algérien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: