Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exercices de style (*)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Exercices de style (*)   Mer 12 Avr 2006 - 22:40

A la manière de Raymond Queneau, bon cuisinier devant l’éternel, vous devez adapter ce texte à votre "sauce".
Contraintes (consignes) (recommandations) :
-le texte ci-dessous sert de base (à vous de le modifier, le triturer, le malaxer, le racourcir, l’allonger, le faire vivre quoi ! )
-vous devez conserver les grandes lignes (le nombre de personnage, les actions)
-Soyez original mais faites des phrases qui ont un sens.


DESCRIPTIF
Aujourd’hui, notre véhicule est stoppé en pleine campagne par la traversée d’un troupeau de brebis blanches. Le berger tranquillement appuyé sur son bâton, nous regarde par dessous son chapeau de paille éffiloché. Les chiens aboyent.
Un papillon multicolore se pose sur le pare-brise. La montre de maman sonne midi. Au loin dans le ciel les avions zèbrent l’horizon.



A VOUS DE JOUER


Dernière édition par le Mer 11 Oct 2006 - 9:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Mer 12 Avr 2006 - 22:43

PARISIEN :
Tut ! Tut ! Tut !!! Alors tu la bouges ta viande !
Non mais regarde le, ce paysan, y m’regarde pénard ! Au moins eux y s’font pas de bile !
Tut ! tut ! tut ! Calme toi Roger, calme toi, on a tout notre temps. Profite du bon air, regarde comme le ciel et bleu, Roger, les avions qui écrivent dans le ciel regarde Roger !
Tut ! Tut ! Tut ! On voit rien avec ces cochoneries d’insectes qui crottent sur le pare-brise.
Pan ! (Du plat de la main Roger écrase un papillon).
Y vont pas la fermer ces clébs, on est venu ici pour avoir du calme, Merde !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 13:29

LE RETOUR DE L’EXIL
Derrière Yahvé, ils marcheront
comme un bélier, il bêlera
et quand il bêlera, les moutons viendront, tremblants de l’Occident ;
comme un touriste (forfait location véhicule comprise), ils viendront en caravane de l’Egypte ;
comme un oiseau d’acier en looping fulminant, ils vrombiront du pays d’Assur,
comme un papillon tremblotant, ils arriveront frémissant de Samarie
comme le chien à son os, ils entonneront leurs chants fins,
et je les ferai habiter (chapeau de paille exigé) dans leurs maisons de pisée, au cadran solaire bien au sud exposé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 13:37

SCENARIO
Scène 1 : EXT jour lumière naturelle
De la gauche vers la droite un troupeau de brebis (blanches) traverse la route devant une voiture arrêtée.
Un berger appuyé sur son bâton noueux, coiffé d’un chapeau de paille, reste immobile, impassible
Deux chiens travaillent pour contenir les animaux.

Scène 2 : INT voiture Un chauffeur, une passagère, caméra dans le dos des personnages
La femme passagère énervée piaffe :
-Tu vois je te l’avais bien dit ! Ta manie de vouloir prendre
des raccourcis !

Le chauffeur monte le son de la radio:
La passagère :
-Et ce gros qui bouge pas d’un poil !

Grand Zoom avant sur les yeux du berger
Très gros plan sur les yeux noirs, sombres mais imperturbables.
Silence troublé par les aboiements des chiens, et les bêlements des animaux.
Caméra plongée avant, face aux personnages du véhicule . Un papillon est collé sur le pare brise.

La passagère :
-Klaxonne, fais quelque chose, au lieu de rester là, à écouter les infos, je sais pas moi !

Elle regarde sa montre
La passagère :-C’est pas possible on va louper l’avion !

Scène 3 : EXT jour lumière naturelle
Panoramique sur la montagne
Zoom avant vers le ciel
Un avion marque le ciel de son trait blanc qui se dissipe peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 13:59

ANALYSTE
La présence d’un pâtre suivi de ses ouailles, est il du à ce sentiment "océanique"(les vagues moutonneuse des animaux trottinant) , phase primitive du sentiment du Moi, dès lors que cette nouvelle question se pose en ces termes : ai-je le droit de considérer ce sentiment océanique comme la source de tout besoin religieux ?
Osons le rattachement à l’état infantile de dépendance absolue, ainsi qu’à la nostalgie du père que suscite cet état, est irréfutable, d’autant plus que ledit sentiment n’est pas simplement dû à une survivance de ces besoins infantiles, mais qu’il est entretenu de façon durable par l’angoisse ressentie par l’homme devant la prépondérance puissante du sort.
Peut on parler de rétablissement du narcissisme illimité, tant la nécessité vitale se retrouve dans la protection par le père.
Et si peut-être autre chose encore se cache là derrière, ce quelque chose en attendant reste enveloppé de nuées, diffuses que le jeune enfant dissipait avec un cerf volant imaginaire à la traîne empapillonée de couleurs vives.
Voilà monsieur il est treize heures.
Fin de la séance.
C’est cent cinquante euros !
Merci maman
Le chien grogne, mais ne ronge pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Jeu 13 Avr 2006 - 18:42

BASQUE

Le berger, Basque de son état : Qu'est qu'ils font là, Gaichoa, ces touristes ? Encore ! Ils voudraient peut-être que je bouge ? Bé non ! Savent pas ce que c'est que de conduire des ovins, vingt Dieux, dans le col du Burdinkurutxeta ! Bé tiens, je vais attendre que le troupeau passe... Et s'ils sont pas contents, je leur envoie mes chiens des Pyrénées, pure race ! Aboyez, mes enfants, aboyez, ça les fera peut-êre faire demi-tour !
La maman : C'est midi, chéri, la piperade ne peut pas attendre ! Le papillon le sait, lui, il est Basque sans doute pour se coller comme ça sur notre parebrise !
Le papa : Je l'écrase ?
La maman : Non, attends, je crois qu'il nous parle...
Le papa : Oui, mais ta mère non plus n'attendra pas, tu sais comment elle est puisque c'est ta mère !
La maman : Tu vas pas recommencer, on est au Pays Basque !
Le papa : Regarde là-bas, c'est son avion qui va se poser à Biarritz-Parme...
Le papillon : Du calme, du calme, suivez-moi, je connais un raccourci...
Le berger, se mettant soudain à sourire : ONGI ETORRIAK !
Revenir en haut Aller en bas
EDEN BLU



Nombre de messages : 1202
Localisation : OISE FRANCE
Date d'inscription : 29/04/2004

MessageSujet: Re: Exercices de style   Jeu 20 Avr 2006 - 23:27

-Chérie! Pourquoi nous regarde t il ainsi ce berger?

-Sans doute parce qu'il a rarement l'occasion de voir des étrangers. Il est beau dessous son chapeau de paille effiloché, sa tranquilité est surprenante. J'ai le sentiment d'être dans un film surréaliste, le temps s'est arrêté, nous sommes en pleine campagne, certes. Au milieu de nulle part, posé là sur un nuage de brebis blanches, véhicule stoppé.

-Tu as raison, on est sur une autre planète, prends des photos de ce tableau vivant, immortalise le, nous n'aurons pas le son dommage, les chiens aboient. Nous aurons les images.

-Regarde ce papillon multicolore, il est magnifique (clic-clac dans la boite lui aussi)

-Ne prends pas en photo, les avions qui zèbrent le ciel, au loin à l'horizon. On fera croire aux copains qu'on était au Paradis.

La montre de maman sonne midi, tant pis. Nous venons de prendre un grand bol de rêve.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.membres.lycos.fr/edenblues
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Sam 22 Avr 2006 - 0:35

La Blonde :


- Allô chériiiiiii ? C'est moi ! hein ? Ben moi quoi ! moi-moi si tu veux mieux ! Bon, excuse-moi de te déranger en plein Conseil, mais figure toi qu'il m'arrive un truc pas ordinaire, lààààààààà.... oui oui, je fais vite. Bon alors voilà. Alors ça c'est pas banal, tu vas voir. Enfin non tu peux pas voir mais je vais te le dire alors ça sera comme si tu voyais, tu vois ??? hein ??.... oui, oui, je fais vite. Ah oui, ton Conseil.... Bon alors voilà ; figure-toi que je suis coincée dans ma voiture en pleine campagne, paske y'a un troupeau de brebis qui passent, Chériiiiiiii. Hein ? Comment ça c'est pas possible ! Ben si, hein, j'te jure, j'suis pas aveugle quand même ! Hein ? Qu'est-ce que j'ai fait ?? Ben comme tous les matins, hein : j'ai quitté le boulevard St Michel pour prendre la direction du bureau, j'ai passé les trois feux...... ben au bout du troisième, je comprend pas..... j'suis coincée dans ma voiture en pleine campagne. Hein ??? bawi par un troup..... hein ??? bawi ça va pourquoi tu me demandes ça ? Non non, je panique pas. ooooooooooh dis donc chériiiiiiiiiii.... elles sont toutes blanches mais belle oulala, belles si tu savais ! y'a longtemps que j'avais pas vu des brebis aussi blanches ! C'est comme ça que je le veux mon p'tit pull là tu sais.... ?.... Hein ?? Oh dis donc, le berger par-dessous son chapeau de paille, ben il nous regarde. Hein ?? ben maman et moi pardi !! comment ça qu'est-ce qu'elle fout là ma mère ? Elle regarde sa montre, paske ça sonne midi. Bawi je sais qu'il est pas midi, sauf que sa montre sonne midi, qu'est-ce que tu veux que je te dise, ça sonne midi et il est pas midi, voilà tout.... Hein ? Tu peux répéter chéri, j'ai pas compris à cause de la montre ?? Le berger ? ben rien, kestuveux qu'il fasse, il nous regarde hein, pour une fois qu'il a autre chose que des brebis à se mettre sous l'oeil..... Hein ?? parle plus fort y'a les chiens qui aboient... ben les chiens, tu vois ? Comme des chiens en somme. Ah oui c'est vrai oui, oui ben des chiens, voilà c'est plus précis, là ?? .... oooooooooooh chériiiiiiiiiii, y'a même un super beau papillon qui se pose sur le pare-brise ! Ah ben ça alors c'est pas banal, avoue ! Un papillon multicolore en pleine campagne qu'est en plein Paris......... Hein ??? oui ben non il a pas peur, pourquoi ??? moi non plus j'ai pas peur, pourtant y'a des ZZZ partout dans le ciel à cause des avions.... hein ??? qu'est-ce que tu dis chériiiiii ? ah ça, alors !!! Il a raccroché ! J'comprends pas. Je ne comprends pas. L'autre jour, il m'a laissée ramer sur le Danube et pour arriver à l'heure au bureau, hein, ben ça m'a pris un temps fou !

Roro

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Lun 24 Avr 2006 - 11:52

Amnésique :

Ma voiture... ??? ....
Campagne .....brebis.... ? blanches....?.
Vous êtes sûr ?? non, non... je ne vois pas...
Berger... ??? .... son bâton... son chapeau de paille.... ????Les chiens ????.....
Vraiment sûr paske là... non... rien à faire....
Un papillon ???!!! .... pare-brise....
Non... rien... rien je vous dis....
La montre ??..... midi... ??? . avions....
Je n'sais pas ! Je n'sais plus... me souviens de rien.... rien... pas... non... rien....

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Alf
Plumoversificateur
avatar

Nombre de messages : 13967
Age : 69
Localisation : TDCDM : Landes
Date d'inscription : 23/06/2005

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Mar 25 Avr 2006 - 14:36

Rugystiquement ...
(avant le derby "BOAB")

Ils se sont mis au vert, les rugbymen de la Nive et de l'Adour.
Huit jours dans le pays profond.
"Quand faut y aller, faut y aller" a dit le coach... Le coach c'est comme une mère qui aurait eu quinze enfants... Il a même accepté que les chiens de l'ailier, du pilier et de l'arrière soient du voyage. Otages canins ? Non : mascotes.
Allons-y.
Encore quelques senteurs printannières des montagnes, avant celle des cigares des pontes du ballon ovale, attendant le coup d'envoi, cravatés, chapeautés... des vapeurs d'apéro et de pousse-café...
Les visages sont crispés dans le bus ciel et blanc.
Léon est au volant.
Léon ? Un Saint ! Jamais un coup de volant déplaçé...
Nul accordéon ne vient troubler l'avancée vers le stade... Mais...
Là derrière un lacet
Le troupeau amassé :
Ce sont des brebis blanches...
De la laine sans manches,
Deux bras reposent sur un manche
De pelle sans fer, d'un bâton...
Le berger, blanc et tout rond,
Rigole sous son chapeau rouge ...
Dans le bus ciel et blanc rien ne bouge...
Serait-ce un diable Biarrot ?
Trop c'est trop !
Les mascottes aboient au grand étonnement des voyageurs couleur de ciel...
C'est qu'un papillon tout bleu s'est posé sur le pare-brise. Surprise !
Les sourires reviennent sur les visages de l'autobus. D'autant que la montre de Maman-Coach sonne les trois coup de midi... Miam...
"Pas le temps de faire un méchoui !, dit le trois-quart centre, nous nous contenterons d'amitié et d'eau fraîche."
Un bruit au loin ?
Sont-ce déjà les clameurs de la foule ?
Non.
Deux avions dans le ciel bleu... Ils ont la forme d'aigles et volent vers Aguiléra...
"On y arrivera", dit le coach, à flanc de montagne...

Alfred : Que le meilleur gagne...
Revenir en haut Aller en bas
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Mar 25 Avr 2006 - 15:04

épicuriens

Eux : - Pourriez vous nous héberger ?
Elle curieuse : - Que sont venus chercher dans ce trou, policier et autre membre inquisiteur ?
Eux : - Des brebis égarées, mais c’est pas tout
Elle : - Entrez messieurs, vous goûterez à mon haricot ?
Eux : - Quel fumet ! Vous excitez nos papilles, on dirait !
Elle servant à boire : - Allez hop, un p’tit coup de piquette,
c’est comme la vie, on plane, quand on la bois à plusieurs. !
Hardi les gars !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Mar 25 Avr 2006 - 15:05

chinois monsieur vous m'époustouflez, que j'en suis renversée.

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Mar 25 Avr 2006 - 15:38

symphonie pastorale

le berger : ....Ô ! Montagnes lointaines, découvrez à moi
......................Vos vastes prairies herbageuses, que j’aille
......................L’été durant, faire paître mes ouailles
......................Dans cet univers, je resterai juste roi.

Le troupeau : .bêh, bêh, bêh, bêh, bêh, bêh, bêh, bêh, bêh, bêh, bêh, bêh,

Les chiens : ....Wouhaf ! Wouhaf ! Wouhaf ! Wouhaf !Wouhaf ! Wouhaf !

Les touristes :
............Elle :...Vite, vite, chéri ! Là !Reprends des photos !
.......................De ce cadre champêtre, j’adore la lumière !
............Lui : ...Attends, j’auto-satéllise la météo !
.......................Tu te rends compte, ils annoncent pour hier
.......................De violentes averses sous un soleil chaud !
.......................Danger ! Climatisez vous ! Restez bien couvert !
.............Elle :..Vite, vite, chéri ! Filme les doux agneaux !
.......................Oh ! Ces yeux ! J’idéalise ce père, vert !

Le papillon :....Flip…Flap… Flip…Flap… Flip…Flap… Flip…Flap… Flip…Flap… Flip…Schplach !

Les avions :
.......................Vroummmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Mar 25 Avr 2006 - 15:49

pas de voussoiement entre nous, chère Romane, Ô prodige !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Mar 25 Avr 2006 - 17:04

Tvous m'ennuies. Vtas oublié la montre qui sonne !!!!

Ro-Bayonnée

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Ven 28 Avr 2006 - 2:37

Bertrand, j'admire ton éclectisme.
J'avais commencé à exploiter l'idée du psy, sous forme de dialogue et finissant évidemment comme la tienne mais tu m'as devancé !
Tu as bien dit qu'on pouvait allonger, n'est-ce pas ?
Je n'ai pas trouvé de titre mais je crois qu'on s'en passera.



Curieux ce troupeau de moutons au loin, sur le chemin caillouteux du désert, à deux kilomètres des monts Keftzah et de leur étroit défilé, si propice à une embuscade... Ils voudraient nous retenir un peu, le temps de terminer la mise en place d'un comité d'accueil, qu'ils ne s'y prendraient pas autrement. D'instinct, je ralentis l'allure du 4x4. A part le berger il n'y a aucun signe de présence humaine à perte de vue.
- Qu'est-ce que tu en dis ? demandé-je à Maman. Maman ! Dans la Maison, ce pseudo ridicule sert à désigner les équarrisseurs du Groupe Action lorsqu'ils assurent la logistique d'une mission comme celle-ci. Le mien n'a pas dit un mot de trop depuis que nous avons opéré notre jonction hier soir, à la voiture, dans un sous-sol de la capitale, après notre arrivée par des vols séparés. Il me semble que j'ai déjà travaillé avec lui par le passé mais je n'en suis pas sûr.
- Jusqu'à preuve du contraire ça peut être un vrai berger, dit-il. Mais il s'approche quand même du pare-brise pour scruter le chemin, tandis que sa main glisse discrètement vers le compartiment caché de la portière.
Aux aguets, j'arrête le 4x4 à vingt mètres des moutons. Même un vrai berger peut être acquis à la guérilla ou récupéré par le Régime. Les deux ont de bonnes raisons de nous tomber dessus à Keftzâh pour nous empêcher d'acheminer notre minuscule mais précieux colis, récupéré il y a moins de deux heures à l'abri du Pic Ghazerath, des mains d'un émissaire réputé sûr. On connaît leurs méthodes. Il y a six mois c'était un taxi en panne, en travers d'une rue sombre d'un faubourg de Nourdahâr. Le pauvre Serge et sa Maman n'ont même pas eu le temps d'enclencher la marche arrière. J'aime mieux ne pas penser à l'état dans lequel on a retrouvé leurs corps.
Pourquoi les moutons n'avancent-ils pas ? Ils semblent insensibles aux aboiements stridents des chiens, comme s'ils voyaient que l'étendue désertique vers laquelle on les mène n'offre pas la moindre trace d'herbe. Au bord du chemin blanchi par le soleil et le souffle brûlant du désert, le berger est immobile sur son bâton mais son oeil noir a reconnu, sur le 4x4, le symbole de la compagnie minière locale, que nous utilisons comme couverture.
- Il pourrait cacher n'importe quoi sous ses fringues, remarque Maman.
Je sais à quoi il pense. Un moyen de liaison avec ceux qui nous attendent à Keftzâh. Rien qu'un vibreur, avec un code convenu par impulsions, pour dire : Tu peux dégager le chemin, on est prêt.

Dans le ciel, vers la capitale, deux traits blancs parallèles marquent la trace de deux chasseurs volant dans notre direction. Du coin de l'oeil je vois la main de Maman se crisper sur la crosse noire, près de la portière. Trente secondes plus tard les monstres sont sur nous et si je n'avais pas été distrait par ce papillon arrivé sur le pare-brise dans la même fraction de seconde, j'aurais eu une chance de voir leurs couleurs. L'aviation locale ou des appareils de reconnaissance U.S. opérant en terrain conquis ? Leur vacarme, à 1500 pieds, semble avoir activé le passage des moutons. A moins que ce ne soit le berger qui ait donné un ordre à ses chiens. Il aurait été instructif de le savoir mais nous avons eu le tort d'arrêter de le surveiller en mettant le nez en l'air. A présent il traverse lentement, en regardant droit devant lui. La montre de Maman sonne midi.
- Vacation radio dans quinze minutes, annonce-t-il d'une voix sourde en abandonnant la portière pour vérifier, sous le siège, la présence de la valise satellitaire, pendant que je démarre lentement.
- On pourra faire ça tranquillement après Keftzâh. D'ici là on sera passé. Ou alors ce ne sera plus la peine...
J'imagine l'opérateur dans la salle technique, chez nous, guettant l'appel en vérifiant l'horaire sur son cadran, le responsable des opérations nerveusement attablé à côté de lui, prêt à bondir à l'étage du dessus pour rendre compte du résultat, bon ou mauvais.
- Si rien ne vient, ils attendront le rattrapage de treize heures quinze, dis-je. Et si rien ne vient à treize heures quinze ils sauront que nous avons eu un pépin.
- C'était un brave berger et ses moutons, dit Maman sans hausser le ton. Rien d'autre. Le hasard, ça existe, non ? Et c'était des zincs U.S. Personne ne nous attend, là-bas !
Plus qu'un kilomètre. Le mieux serait de passer en trombe. Est-ce qu'à toute allure on a plus de chances d'échapper à un demi-kilo d'explosifs ou au tir croisé d'une douzaine de Kalachnikov ? A moins que ce ne soit un barrage, et des réjouissances ultérieures... J'accélère. La voiture bondit sur les bosses. Ça commence à ressembler à une course vers le suicide.

On voit maintenant l'entrée des gorges de Keftzâh à deux cents mètres. Leur accès paraît aussi libre que celui d'une cathédrale. Comment savoir ? S'il doit se passer quelque chose ce sera vers le milieu. Dans deux petites minutes.
- Il est encore temps de faire demi-tour, dis-je d'une voix blanche, sans ralentir. Les sièges grincent sous les chocs de la piste.
- Pour aller où ?... S'ils sont là il doit bien y avoir aussi une ou deux équipes derrière nous, par simple précaution !
Il a raison. Plus aucun choix ! Pleins gaz, j'engage la voiture entre les rochers, dans un nuage de poussière.
- Content de t'avoir connu ! crie Maman en ricanant.
Le volant se rebelle entre mes mains moites et, sans la nécessité d'avancer, je pourrais me plier en deux tant l'angoisse me noue les tripes. Le pied au plancher, en essayant de percer la pierre du regard, au-delà du premier virage, j'arrive à lâcher, par-dessus le rugissement du moteur :
- Tout le plaisir est pour moi !...
Revenir en haut Aller en bas
François 8.28



Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Ven 28 Avr 2006 - 3:26

Et les odeurs ?
Y a pas d'odeurs ! Voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Ven 28 Avr 2006 - 11:44

Ah ? J'avais pourtant l'impression que ça sentait le roussi du début à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Ven 28 Avr 2006 - 12:07

Rêve extra !
Non seulement je me régale à tout lire, mais toujours au rendez-vous, l'émerveillement des infinies possibilités en soi multipliées par chacun d'entre nous-vous-eux...

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Ven 28 Avr 2006 - 12:24

Oui, j'ai bien aimé aussi ce que chacun a fait des quelques éléments judicieusement imposés par Bertrand.

wakeup La Berlue, Aristée, Réginelle, Barnabée et les autres ! Où êtes-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Ven 28 Avr 2006 - 12:33

J'en connais deux qui cuvent, une qui tente de faire entrer le printemps dans sa baraque et le dernier qui gratouille furieusement le papier avant les trois coups.

lk

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
http://lessouffleursdereve.jimdo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
bertrand-mogendre
Bienveneur bucolique
avatar

Nombre de messages : 3001
Age : 62
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Ven 28 Avr 2006 - 14:04

loin de moi l'idée d'imposer, que cela reste un jeu.
les règles ici n'ont de contraintes que pour ceux qui aiment relever les défis. Félicitations aux participants (-es) mais ils y a encore d'autres voies à explorer. A nous de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/mogendre/
Selmer
Perturbateur de masses en fils
avatar

Nombre de messages : 4270
Localisation : Est
Date d'inscription : 13/08/2005

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Ven 28 Avr 2006 - 15:07

Pour que le jeu soit intéressant il faut absolument que des éléments soient imposés.
Un autre essai :

Pas de chance... Si je n'avais pas renversé mon bol de chocolat, et s'il n'avait pas fallu tout nettoyer et me changer complètement, nous serions partis à l'heure. Maman était tellement contrariée qu'elle en a oublié les clés de la voiture et qu'il a fallu traverser tout le parking et remonter à l'appartement en perdant encore plus de temps.
- Si nous sommes en retard à l'aéroport tu t'expliqueras avec ton père ! avait-elle menacé. Mais ensuite elle avait bien roulé. Ça oui !... Jusqu'à ce troupeau de moutons.
Maintenant on est bien obligé d'attendre. Dans le ciel, là-bas, on voit les traits blancs des avions. Est-ce que c'est celui de Papa qui arrive ? La montre de Maman se met à chanter, pour dire qu'il est midi. On est vraiment en retard, cette fois. Maman me regarde de travers en rangeant son sac à main mais elle préfère respirer un grand coup et se taire. Je vois bien qu'elle est encore plus énervée par les aboiements des chiens. Et ce berger qui nous regarde, au lieu de pousser un peu ses moutons ! On dirait que ça l'amuse. De toute façon on ne pourra pas repartir tout de suite parce que le motard n'a pas terminé d'écrire.
- Alors, dit-il en fronçant les sourcils : traversée d'agglomération à 95 km/h, non-respect d'un signal d'arrêt obligatoire, franchissement de ligne continue et dépassement dangereux ! Bonne journée, Madame ! Et il pose délicatement sous l'essuie-glace le papillon rose et blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Barnabée
La Bielle de Cadix
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 51
Localisation : Au sommet de la Tour des Gamelles
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Ven 28 Avr 2006 - 15:34

Romane a écrit:
J'en connais deux qui cuvent
lk

J'ai pas trop bu tsé cette nuit, ba Ro, mais tu peux pas avoir tout de moi, et les nuits et les jours, c'est trop vraiment
Revenir en haut Aller en bas
http://pogroms.de.liens.futiles.com
LylaTsB

avatar

Nombre de messages : 4714
Age : 58
Localisation : Entre allanguie & languissante ...
Date d'inscription : 21/05/2006

MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   Jeu 1 Juin 2006 - 3:11

1 - Fluctua nec mergitur

« - Haaaa ! Mon ami, quelle belle promenade vous m’offrez là ! Oui, je sais, je sais, je préfère la mer… mais cette étendue de prés verts ondulants et ces blanches brebis s’en rapprochent un peu, n’est-il pas ?
- .......…
- Notre tacot, ceint de ces vagues moutonnantes, ressemble à un navire fendant les flots de son étrave, et notre pare-brise est éclaboussé d’écume par ces poissons volants papillonnants !
- ........…
- Et ce berger immobile, sa houlette solidement plantée, tel un phare accroché à son rocher, balayant de son regard lumineux les courants incessants… Ha, ha ,ha ! Je m’attendrais presque à voir sa tête chapeautée de paillettes d’algues pivoter lentement autour de son cou !
- .......…
- Voyez, les deux naufragées au loin ! L’alerte est déclanchée, les sirènes donnent de la voix… Les chiens, Bernard, secourent ces égarées, les ramènent à bon port guidés par la traînée slalomeuse de cet hydravion !
- .....…
- Vraiment, je suis ravie de cette traversée !
- ......…
- Mais, mon ami, il me semble que vous ramez un peu…
- .......…
- Ne pourriez-vous pas pousser les moteurs ?
- .......…
- Je vous rappelle que nous sommes invités à la table du commandant à douze heures. J’entends déjà la cloche de vigie annoncer le repas !

- Très chère, votre imagination débordante n’a d’égal que la profondeur de vos tripes ! Si je puis me permettre, je vous ferais remarquer que nous sommes pris dans cette mer gelée ! Alors, ouvrez les hublots, inspirez une goulées d’iode, plongez en apnée sous la banquise….. et NE ME BRISEZ PLUS LES GLACES, s’il vous plait ! »
spc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exercices de style (*)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exercices de style (*)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Raymond QUENEAU - Exercices de style
» [Raymond Queneau] Exercices de style
» Exercices de Style...Chez Passion des croix RECTIFICATIF
» OULIPO - exercice de style (d'aprés Raymond Queneau)
» album de irulan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Jeux d'écriture-
Sauter vers: