Forums Liens Utiles


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 16:05

Bon...

J'ai reçu au courrier un avenant au contrat qui me lie à la Société des Ecrivains.
"avenant au contrat pour la réalisation, la distribution et la publication d'oeuvres littéraires" (ça sonne bien, hein ! "oeuvres littéraires" ...waouh !)

Pour explication : le contrat initial prévoyait, en contrepartie de ma "participation relative à "l'établissement de la maquette du livre" l'impression de 300 exemplaires "à charge" de l'éditeur.

et cet avenant dit ce qui suit :

Citation :
Par acte sous seing privé en date du 30.04.2005, les parties ont conclu un contrat pour la réalisation et la publication d'oeuvres littéraires (je ne m'en lasse pas mdr ) pour une durée correspondant à celle de la fabrication du livre, augmentée de 2 ans à compter de la publication du livre (qui est sorti le 23.12.2005. Ce qui mène le contrat au 22.12.2007)

Afin de favoriser la diffusion du livre intitulé "DES ETRES PARTICULIERS", les parties ont décidé de ne pas fixer, comme prévu initialement au contrat, le nombre d'exemplaires de lancement, celui-ci étant variable en fonction de la quantité d'ouvrages tirés au fur et à mesure des tirages, lesquels sont réalisés proportionnellement à la demande.

Pour ces raisons, les parties (m'ont rien demandé à moi ??) ont décidé (c'est à dire "ILS") de constater cette modification des dispositions contractuelles affectant les articles relatifs au tirage de l'ouvrage.

Ceci exposé, il a été convenu ce qui suit :

Les parties conviennent que la rédaction suivante de l'article 5 sera substituée à compter de la parution de l'ouvrage à celle prévue initialement :

"ARTICLE 5 : Tirages de l'ouvrage :

En contrepartie de la rémunération versée par l'Auteur pour l'établissement de la maquette de l'ouvrage et telle que prévue à l'article 8, l'Editeur prend à sa charge l'ensemble des prestations telles qu'énumérées audit article.

Plus particulièrement, l'Editeur prend notamment à sa charge le coût des tirages comprenant les tirages de lancement et les tirages supplémentaires progressivement en fonction des commandes effectives qui lui parviendront jusqu'à 500 exemplaires Au-delà, l'Editeur s'engage à effectuer des tirages par tranche de 50 exemplaires.

Dans tous les cas, l'Editeur prendra à sa charge le stockage d'au minimum 50 exemplaires en permanence pendant toute la durée du contrat afin de satisfaire les commandes qui lui parviendront dans les meilleurs délais.

quant à la lettre d'accompagnement elle dit :


après bla bla bla , on peut lire :

Citation :
Le site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (suis folle... je leur fais de la pub, là !), devenu marchand en octobre 2005, et remanié depuis le 16 mars dernier, génère des visites et des ventes de plus en plus importantes.

Afin que vous puissiez bénéficier de cet élan, que nous puissions optimiser nos tirages et à terme pour une plus grande rapidité d'impression, nous vous proposons d'augmenter le tirage initialement prévu dans notre contrat et de le passer de 300 à 500 exemplaires, et ce de façon progressive, par paliers de 50.

Cet aménagment du contrat qui nous lie nous permettra par conséquent d'adapter la gestion de nos stocks aux exigences d'internet.

et ensuite bla bla bla... à retourner signer avant le 16 mai pour mise à jour du dossier.

Je ne vois pas ce que cela change au contrat initial qui prévoyait 300 exemplaires et une re impression par tranche de 50 en fonction de la demande.

Sinon la petite phrase qui me turlupine : "les parties ont décidé de ne pas fixer, comme prévu initialement au contrat, le nombre d'exemplaires de lancement," ce qui, à mon sens, leur enlève cette obligation d'impression des 300 exemplaires.

Tous les avis et conseils sont les bienvenus

Merciiiiiiiiiiiii Rêve

Bise Bise Bise


Dernière édition par le Jeu 4 Mai 2006 - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 16:10

pfffffff je ne signerais JAMAIS un truc pareil.
C'est clair comme de l'eau de boudin, pour le pigeon. Le pigeon, c'est toi.

Ceci dit, tout ça n'engage que moi.
M'enfin, payer la peau des fesses pour ÇA.... Rage Rage Rage

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 16:14

finalement en gardant le contrat initial, ils ont cette obligation d'impression de 300 exemplaires et la re-impression par tranche de 50 en fonction de la demande

Bon, comme je ne fais aucune pub, que je ne me bouge pas les fesses, c'est à dire que je ne fais rien de rien, mais alors, RIEN !, avant qu'ils arrivent à écouler les 300... euh... bon... sans doute cherchent-ils à limiter leurs obligations.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 16:25

reGinelle a écrit:
finalement en gardant le contrat initial, ils ont cette obligation d'impression de 300 exemplaires et la re-impression par tranche de 50 en fonction de la demande

Bon, comme je ne fais aucune pub, que je ne me bouge pas les fesses, c'est à dire que je ne fais rien de rien, mais alors, RIEN !, avant qu'ils arrivent à écouler les 300... euh... bon... sans doute cherchent-ils à limiter leurs obligations.

Ne signe rien. C'est l'un des pire des éditeurs à compte d'auteur. Tu t'es fait avoir dans les grandes largeurs, maintenant il faut limiter des dégâts.

En décembre 2007 tu pourras faire réédirer ton livre ailleurs si tu le désires ; et t'estimer heureuse : jadis le contrat était pour « la durée de la propriété littéraire », soit 70 ans après ta mort. Là, c'est deux ans, c'est court.

Quant à l'argent que tu as payé, il est pour ainsi dire perdu. C'est un moindre mal. Plaie d'argent n'est pas mortelle. Tu aurais dû te renseigner avant. Tu ne l'as pas fait. L'expérience est une suite de déboires.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 16:35

Merci Fulmi...

bon, cette histoire d'éditon, c'est un peu spécial... m'en foutais complètement, et j'ai signé chez eux comme j'aurais pu le faire chez d'autres. En fait, je n'ai envoyé mon bouquin qu'à la SDE. J'ai reçu le contrat en décembre 2004, leur ai dit non, merci... et ils m'ont relancée jusqu'en avril 2005.

Finalement, disons que je me suis "payé" le luxe d'une édition (ce que j'aurais pu tout aussi bien faire chez un imprimeur) mais sans aucune illusion sur le résultat.

Sinon, je fais comme toi, j'imprime et je relie mes petites historiettes et je les OFFRE à qui j'aime bien ou à qui m'en fait la demande.

Pour cette notion de "me faire avoir", elle est relative, car j'ai signé en sachant pleinement que ce n'était qu'un coup d'épée dans l'eau.

Cela a été une décision impulsive... en train de leur dire non, je me suis dit... "après tout, pourquoi pas, juste pour te dire qu'il y en a un imprimé" (parce qu'il y en a d'autres et que celui-ci, pour moi, n'est pas le meilleur) et j'ai aussi sérieusement fait baisser leur tarif.

Mais bon, suis pas maso au point de pousser le bouchon plus avant.

C'est juste cette histoire de passer le nombre de 300 à 500... que je ne saisis pas !


Dernière édition par le Jeu 4 Mai 2006 - 16:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 16:37

sauf si c'est pour noyer le poisson... et faire passer cette phrase que j'ai relevée... ne plus tenir compte du nombre d'impression initialement prévue sur le contrat.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 17:05

reGinelle a écrit:
sauf si c'est pour noyer le poisson... et faire passer cette phrase que j'ai relevée... ne plus tenir compte du nombre d'impression initialement prévue sur le contrat.

Difficile de savoir sans avoir l'ensemble du contrat sous les yeux, mais si la première version prévoyait 300 ex, lorsque ces trois cents ex seraient vendus, le contrat deviendrait automatiquement caduc tandis que, là, il est prolongé jusqu'à cinq cents, ce qui assurerait à l'éditeur quelques ressources supplémentaires.

Ceci dit sans aucune garantie de justesse. Encore faudrait-il qu'ils tiennent leurs comptes correctement, ce qui n'est pas assuré.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 17:15

finalement peut-être serait-il utile de voir combien de volumes ont été vendus à ce jour ? J'en suis sûre pour une cinquantaine environ que se sont procurés des amies

le contrat initial prévoyait :
impression 300 exemplaires (+ 10 numérotés suivant la loi patati patata...ouaips ! bon) et une re impression par 50 au-delà des 300, en fonction de la demande et ce dans la limite des 2 années que me lie ma signature.

sur les 300 exemplaires j'en ai reçu 25 et je sais que 10 étaient destinés au service presse...

normalement, il n'en restait que 265 à la vente.

mais bon... je crois qu'il serait bon que je les appelle... histoire de voir quelle salade ils vont me servir.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 17:25

reGinelle a écrit:
normalement, il n'en restait que 265 à la vente.

Ils ne les ont probablement pas fait imprimer. C'est l'usage actuel, grâce aux machnes Xerox d'impression de livres à la demande directement à partir du cd-rom.

Vendre des livres est un travail compliqué, ennuyeux, qui demande du personnel. Les comted'auteuristes cherchent à l'éviter. Sans doute désireront-ils se débarrasser de toi, maintenant que tu as payé la fabrication de ton livre. Ne les embête pas trop, sinon ils cesseront le le vendre et il deviendra inaccessible. C'est arrivé, déjà. Ils savent bien que tu n'iras pas en justice.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 17:31

ben tu sais... perso, je n'ai rien fait pour la promo.
juste un mot sur mon site pour ceux que ça intéresserait.
et basta. J'ai offert les 25 que j'ai reçus. Non, 24 ! il m'en reste un pour moi!
je n'ai pas prospecté les libraires, pas fait de promo sur les forums, ni rien de tout ça.
pour moi, ce bouquin est pondu... qu'il vive sa vie.

s'il se vend et qu'il plait à quelques-uns, tant mieux, sinon, tant pis.Ca ne m'empêche pas de dormir la nuit.

Pour le moins, si jamais il s'en vend quelques-uns au-delà de ceux que se sont procurés mes ami(e)s et relations !

Je crois que je ne vais rien signer, laisser tel que... on verra bien ce qu'ils feront devant mon silence.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 17:32

Tu veux dire qu'ils n'imprimeront probablement jamais la totalité de ce qui est mentionné dans le contrat ?
Mais le client qui demande la reddition des comptes... l'obtient-il ?
Peut-il envoyer quelqu'un pour vérifier, ou simplement venir vérifier lui-même ?
En clair, comment peut-il être sûr ce que qui a été correctement honoré ou pas ?

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 17:38

Logiquement, suivant les termes du contrat ils sont tenus d'en imprimer 300 + 10.
et si écoulement total desdits 300 et en fonction de la demande, re impression par tranche de 50 et cela jusqu'à la fin du contrat.
Reddition des comptes au 31.12 de chaque année.
Début janvier, j'ai reçu un relevé de compte ... de ceux qui se tirent automatiquement... je ne crois pas qu'ils en aient tiré un, juste pour moi !

vente 0 exemplaire MDRRRRRRR ce qui était logique vu que le livre est "sorti des presses" le 23.12.2005... s'ils en avaient vendu ne serait-ce qu'un entre le 23 et le 31, je leur aurais tiré mon chapeau. mdr mdr

donc, il y a quand même reddition de compte.

comment ? ça c'est une autre histoire, je verrai ça en fin d'année ou plutôt début janvier 2007.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 17:47

Romane a écrit:
Tu veux dire qu'ils n'imprimeront probablement jamais la totalité de ce qui est mentionné dans le contrat ?Mais le client qui demande la reddition des comptes... l'obtient-il ?
Peut-il envoyer quelqu'un pour vérifier, ou simplement venir vérifier lui-même ?
En clair, comment peut-il être sûr ce que qui a été correctement honoré ou pas ?

Logiquement, ils sont tenus d'imprimer le nombre d'exemplaires stipulé dans le contrat. Mais il est fort possible, qu'ils ne les impriment que par tranche de 50 et en fonction de la demande pour ne pas imprimer des ouvrages qui finiront au pilon. Mais ils ont une obligation de nombre !

La reddition des compte... vois mon message précédent. Je ne peux pas nier que j'en ai reçu une. je peux la scanner et la mettre en ligne.Avec aucune vente dessus car mon bouquin n'était pas encore vraiment dans le circuit. Pour plus de précision, il va me falloir attendre ce qu'ils m'enverront en janvier prochain.

Y aller... bien sûr... je pense qu'on peut y aller... prendre un rendez-vous, faire une visite sur un ton courtois. Et gober les explications qu'ils donneront... qu'ils n'impriment pas tout pour ceci ou cela... qu'y faire ?

Quant à être sûr de ce qui a été fait ou pas... du nombre vendus... parfois je me dis que, vendraient-ils 50000 exemplaires d'un ouvrage, qui pourrait le vérifier ?

Pour moi, cette affaire est close... le temps dira ce qu'il en résultera.

Sans cet avenant que j'ai reçu aujourd'hui, je ne m'en préoccuperais pas davantage qu'hier ou que demain.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 17:56

Romane a écrit:
En clair, comment peut-il être sûr ce que qui a été correctement honoré ou pas ?

En pratique, on ne peut pas. C'est organisé pour.
Revenir en haut Aller en bas
Romane
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 91113
Age : 62
Localisation : Kilomètre zéro
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 18:09

Fulminou a écrit:
Romane a écrit:
En clair, comment peut-il être sûr ce que qui a été correctement honoré ou pas ?

En pratique, on ne peut pas. C'est organisé pour.


atta, je suis confuse : comment peut-il être sûr de ce qui a été ou non honoré.

j'essaye de me réveiller scuse Embarassed

*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*"*
"Bonjour, je suis Romane, alors je m'appelle Romane, c'est pour ça que mon pseudo c'est Romane."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://romane.blog4ever.com/blog/index-86614.html
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 18:13

Romane a écrit:
Fulminou a écrit:
Romane a écrit:
En clair, comment peut-il être sûr ce que qui a été correctement honoré ou pas ?

En pratique, on ne peut pas. C'est organisé pour.


atta, je suis confuse : comment peut-il être sûr de ce qui a été ou non honoré.

j'essaye de me réveiller scuse Embarassed

on avait très bien traduit ma Romane Rêve
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 19:11

Romane a écrit:
Fulminou a écrit:
Romane a écrit:
En clair, comment peut-il être sûr ce que qui a été correctement honoré ou pas ?

En pratique, on ne peut pas. C'est organisé pour.


atta, je suis confuse : comment peut-il être sûr de ce qui a été ou non honoré.

j'essaye de me réveiller scuse Embarassed

La seule manière d'être sûre, c'est d'avoir contracté pour une prestation 100% commerçante : tu fais faire tes livres et tu les réceptionnes lorsqu'ils sont fabriqués. Tu ne peux pas vérifier que les livres existent, sont en librairie, envoyés à la presse, etc.
Revenir en haut Aller en bas
rizlabo
Saigneur des Grands Crus
avatar

Nombre de messages : 7973
Localisation : Poireaux et blaireaux, it's my way
Date d'inscription : 05/04/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 20:33

Hypothèse : j'ai l'impression (c'est le cas de dire), qu'ils ont perdu un procès et s'empressent de se mettre à couvert.
Je crois comprendre qu'ils s'engagent à montrer un stock de 50 livres au cas ou un auteur pugnace interviendrait.
Sauf extrême combativité et dépenses de procédures, ça ne change rien à ton problème : les exemplaires de lancement n'ont jamais été produits.
Signer cette bafouille, c'est s'enfoncer encore un peu plus et renoncer à tes 300 exemplaires que tu pourrais réclamer pour rigoler un peu.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 20:59

oui, ça aussi...

mais je suis effectivement persuadée qu'ils ne se lancent pas dans l'impression du nombre total des exemplaires prévus au contrat.
Pourquoi mettre du fric dans un stock de bouquins qu'ils ne sont pas sûrs de vendre ?
A la limite, ça ne me dérange pas. Dans le cas où mon bouquin ne se vende jamais (y a de fortes chances LOL) je ne me sentirai pas responsable d'une fraction de ces arbres abattus pour finir au pilon.
En revanche, ils sont quand même tenus d'avoir un stock d'au moins 50 pour répondre à la demande. Je crois que c'est ce qui expliquerait les différences de délai de livraison. Certaines ont commandé et reçu par retour de courrier, d'autres ont attendu une dizaine de jours. J'ai pensé que cette différence de jours correspondait au temps d'impression d'une autre tranche de 50.

je ne suis pas naive pour deux sous et je pense sincèrement que c'est ainsi que ça marche.

C'est pourquoi je crois que, même si je me présentais à l'improviste dans leur entrepôt... je n'y verrai pas 200 exemplaires de mon bébé de papier.

je ne vais rien signer de toute façon... après tout, j'ai un téléphone, ils ont mon numéro... peuvent bien claquer quelques centimes pour un contact direct... c'est plus sympa et montre un investissement humain.

et voilà NA !
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 22:36

reGinelle a écrit:
C'est pourquoi je crois que, même si je me présentais à l'improviste dans leur entrepôt...

... tu découvrirais qu'ils n'ont pas d'entrepôt.
Revenir en haut Aller en bas
reGinelle

avatar

Nombre de messages : 5860
Age : 67
Localisation : au plus sombre de l'invisible
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Jeu 4 Mai 2006 - 22:47

Fulminou a écrit:
reGinelle a écrit:
C'est pourquoi je crois que, même si je me présentais à l'improviste dans leur entrepôt...

... tu découvrirais qu'ils n'ont pas d'entrepôt.

mdrrrrrrr mdr mdr mdr mdr

doivent bien pour le moins faire imprimer les bouquins quelque part ou bien ils ont signé un contrat avec la "sorcière bien aimée" AngeR
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Ven 5 Mai 2006 - 1:42

reGinelle a écrit:
doivent bien pour le moins faire imprimer les bouquins quelque part ou bien ils ont signé un contrat avec la "sorcière bien aimée" AngeR

En réalité, je ne sais pas comment ils gèrent leurs livres, mais des livres par paquets de 50, cela se gère facilement !
Revenir en haut Aller en bas
psycho_tintin

avatar

Nombre de messages : 211
Localisation : Au nord du nord
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Ven 5 Mai 2006 - 9:56

reGinelle a écrit:
oui, ça aussi...

mais je suis effectivement persuadée qu'ils ne se lancent pas dans l'impression du nombre total des exemplaires prévus au contrat.
Pourquoi mettre du fric dans un stock de bouquins qu'ils ne sont pas sûrs de vendre ?
A la limite, ça ne me dérange pas. Dans le cas où mon bouquin ne se vende jamais (y a de fortes chances LOL) je ne me sentirai pas responsable d'une fraction de ces arbres abattus pour finir au pilon.
En revanche, ils sont quand même tenus d'avoir un stock d'au moins 50 pour répondre à la demande. Je crois que c'est ce qui expliquerait les différences de délai de livraison. Certaines ont commandé et reçu par retour de courrier, d'autres ont attendu une dizaine de jours. J'ai pensé que cette différence de jours correspondait au temps d'impression d'une autre tranche de 50.


Bien que nous soyons passés tous deux (comme bien d'autres) par une édition à compte d'auteur, les pratiques divergent largement.
De ce que j'ai pu lire ici ou là, il me semble que "l'éditeur" avec lequel je travaille est "moins pire" que les autres, en tout cas que le votre ou Bénévent (même si ce sont les mêmes patrons puisque je suis chez Amalthée).
Certes, c'est toujours le même principe de "payer pour être édité" mais de mon côté, il n'y a pas eu de retard pour satisfaire les commandes des libraires, ce qui me porte à croire que les 300 exemplaires inscrits au contrat ont été imprimés dès le départ et sockés chez l'imprimeur m'ont-ils dits dans la mesure où les expéditions "en nombre" partent de chez lui.
Les 300 premiers ayant été écoulés, ils ont relancé l'impression de 300 couvertures et de 100 exemplaires complets. Ils m'ont dit très honnêtement qu'ils n'imprimeraient qu'en fonction de la demande. Les couvertures étant ce qui nécessite le plus de temps de fabrication et de séchage, ils les ont imprimées en une fois.
J'ai lu dans un dossier du canard enchaîne que le nombre moyen de entes, tous auteurs confondus, était de 450 exemplaires pour un premier livre. Il faut donc relativiser le chiifre des ventes et se dire qu'une première édition peut être une bonne promotion pour présenter un second livre et une bonne (ou une mauvaise) expérience qui permet de ne plus refaire les mêmes erreurs une seconde fois.
Pour le reste, je suis d'accord avec toi : si on ne fait rien, l'éditeur ne fera rien ou pas grand chose pour nous... De mon côté, c'est un peu le service minimum mais il y a bien eu sollicitation de l apresse locale, des libraires de ma région et de la région frontalière, annonce sur Europe 1 comme inscrit au contrat et même démarche annexe, notamment auprès de sites internet spécialisés, qui vont porter leurs fruits.
Au final, un sentiment mitigé : vanité des auteurs (chère à Fulminou) oblige, je suis un peu déçu que les ventes ne décollent pas plus, que la distribution ne soit pas à la hauteur de mes espérances ou de ce que laissait présager le contrat (un mauvais point pour Amalthée) mais je devrais rentrer dans mes fonds, j'ai de bons retours sur mon bouquin, j'ai pris de bons contacts grâce à cette première expérience...
Optimiste le psycho en cette matinée ensoleillée !
Bonne chance pour la suite Réginelle.
Revenir en haut Aller en bas
Fulminou
Futur Banni *
avatar

Nombre de messages : 2138
Date d'inscription : 11/07/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Ven 5 Mai 2006 - 15:49

psycho_tintin a écrit:
mais je devrais rentrer dans mes fonds

Qui ont été de combien ?
Revenir en haut Aller en bas
Xian

avatar

Nombre de messages : 4036
Localisation : Etoile bleue dans l'univers
Date d'inscription : 06/09/2005

MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   Ven 5 Mai 2006 - 19:50

c'est le fonds qui manque le moins ...

Chuuttt
Revenir en haut Aller en bas
http://xianhenri.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mic-mac de contrat à la Sté des Écrivains *
» Vos dédicaces d'écrivains, de dessinateurs...
» Naxoo : contrat par immeuble vers contrats par appartement.
» CONTRAT
» Changement de contrat Sunrise => Swisscom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forums Liens Utiles :: Littérature :: Ecriture :: Edition-
Sauter vers: